Aloïs Nebel

Film tchèque de Tomas Lunak

Sortie le 14-03-2012
Sélectionné pour le Oscars 2012
 
   

Par Henri Lanoë


Durée: 1h24

 
 
   

Nacht und Nebel

Nuit et Brouillard d’Alain Resnais aurait pu servir de titre à ce récit sombre et proche du cauchemar qui est le premier long-métrage de Tomás Lunác – diplômé de l’Ecole d’Animation de Zlin - d’après une célèbre bande dessinée tchèque écrite par Jaroslav Rudis et illustrée par Jaromir 99. Ce film réalisé en vrai noir et vrai blanc – très peu de gris - s’inspire des conflits mal éteints qui ont agité les Tchèques depuis les prémices de la dernière guerre jusqu’à la Révolution de Velours et l’effondrement du communisme à la fin de 1989, cinquante ans plus tard.

Lorsqu’Hitler a occupé les Sudètes en 1938, territoire tchèque mais peuplé d’une forte minorité allemande, il a été reçu en libérateur par celle-ci. Après la défaite nazie de 1945, l’Etat tchèque a évidemment expulsé trois millions de germanophones de cette région, traumatisme qui a laissé des blessures dont le scénario d’Aloïs Nebel - inscrit dans cette période historique mal connue de nous - témoigne qu’elles ne sont pas cicatrisées. Comparé à l’autodérision ensoleillée qui caractérise la production italienne traitant de cette période tragique, le cinéma d’Europe Centrale baigne dans un pessimisme angoissé dont l’oeuvre prémonitoire de Franz Kafka témoigne et il est difficile de trouver un anti-héros plus maussade qu’Aloïs Nebel, chef de gare balloté par les secousses de l’Histoire et hanté par les souvenirs du passé.

La technique d’animation est très intéressante car elle fait appel à un procédé ancien mais rarement utilisé : la « Rotoscopie ». Le découpage est préalablement filmé avec de vrais acteurs dans de vrais décors, puis chaque image est traitée graphiquement afin d’être transformée en un photogramme noir et blanc, ce qui a pour résultat d’obtenir une animation hyper réaliste dans les déplacements et les expressions des personnages. Il serait, d’ailleurs, intéressant de pouvoir comparer le dessin animé terminé avec la « matrice » fournie par les prises de vues réelles. Décors et accessoires sont également stylisés par ce traitement et un train qui fonce dans la nuit prend, alors, une dimension inquiétante que la prise de vues réelle ne pourrait jamais suggérer.

Ce dessin animé dramatique ne peut évidemment se comparer aux divertissants spectacles tous publics dont les Américains sont devenus, de longue date, les spécialistes. Par contre, Tomás Lunác rejoint totalement la démarche du dessinateur japonais Yoshihiro Tatsumi - auquel Eric Khoo vient de consacrer un film – qui a été le précurseur de ce passage de la BD pour enfants vers un public adulte.

 
         
 


The Boxtrolls

HERITAGE FIGHT

SHIRLEY visions of reality

HIPPOCRATE

MAESTRO

Les soeurs Quispes

Bird People

MICHAEL HANEKE profession Réalisateur

May in the Summer

Night Moves

Conversation animée avec Noam Chomsky

BABYSITTING

Melaza

Dancing in Jaffa

La Braconne

47 Rônin

Closed Circuit

DARK TOUCH

La Femme du Ferrailleur

Bethléem

C'est eux les Chiens

TONNERRE

MINUSCULE La Vallée des Fourmis Perdues

All is lost

Blank City

Je fais le mort

The Lunchbox

Henri

Amazonia

Une femme douce

Prince of Texas

Avec Dédé

Omar

VANDAL

Shérif Jackson

Papa vient dimanche

Frances Ha

La Communauté du feu rouge

L'Autre Vie de Richard Kemp

Une Vie Simple

Liv & Ingmar

MUD Sur les rives du Mississipi

La Sirga

La Playa D.C.

Les Lendemains

Oblivion

Le Repenti

Amour et Turbulences

Cloud Atlas

PIERRE RABHI Au Nom de la Terre

Camille Claudel 1915

Mystery

40 ans, mode d'emploi

FLIGHT

Des Abeilles et des Hommes

Elefante Blanco

Tu honoreras ta mère et ta mère

Antiviral

Pas très normales activités

Hiver Nomade

Wadjda

Blancanieves

Rendez-vous à Kiruna

Mariage à Mendoza

Mon père va me tuer

Par amour

Une Estonienne à Paris

TOMI UNGERER L'esprit frappeur

Le Monde de Charlie

Héritage

MARINA ABRAMOVIC The Artist is Present

ANNA HALPRIN - Le Souffle de la Danse

Les Invisibles

Les Cinq Légendes

The Brooklyn Brothers

Little Bird

La Chasse

VILLEGAS

Une Famille Respectable

La Vierge, les Coptes et moi

Vous n'avez encore rien vu

COMPLIANCE

For Ellen

BOY

Le Jour de la Grenouille

THE WE AND THE I

Summertime

El Campo

Une seconde femme

Les Femmes du Bus 678

Contrebande

L'Amour et rien d'autre

Tue-moi

Querelles

La Nuit nomade

Perfect Sense

La Terre outragée

30 Beats

Aloïs Nebel

OSLO 31 Août

Sécurité rapprochée

EN SECRET

Jeux d'été

Une Bouteille à la Mer

Tatsumi

Hanezu l'esprit des Montagnes

Another Happy Day

ELLES

J.EDGAR

L'OISEAU

Le Projet NIM

Take Shelter

LE HAVRE

Echange standard

Corpo celeste

Hugo Cabret

Hell and back again

Le Voyage extraordinaire

MISSION : IMPOSSIBLE Protocole fantôme

Des Vents contraires

Sweet Grass

Shame

Footnote

Americano

Le Chat Potté

Le Casse de Central Park

Sleeping Beauty

Jeanne captive

Michael

Bonsaï

Mon pire cauchemar

Polisse

The Artist

We need to talk about Kevin

DRIVE

Habemus Papam

Trois fois vingt ans

Mes Meilleures Amies

Happy, happy

Les deux chevaux de Gengis Khan

La Mujer sin Piano

Balada Triste

Une séparation

Le Complexe du Castor

Into Eternity

Le Secret de Charlie

Des filles en noir

 
   
> Sommaire des critiques
> Carnet de notes
> Version imprimable

> Notes de la rédaction
   H. Lanoë Favorable