Echange standard
The change-up

Film américain de david Dobkin

Avec Ryan Reynolds, Jason Bateman, Lelie Mann, Olivia Wilde, Craig Bierko, Gregory Itzin, Alan Arkin

Sortie le 28-12-2011
 
   

Par Henri Lanoë


Durée: 1h54

 
 
   

Echange scato

Dès le début, le ton est donné : gros plan sur le derrière d’un nourrisson qui pète et envoie un énorme jet de diarrhée sur le visage de son papa en train de le langer, la bouche ouverte. C’est d’un comique irrésistible. Ensuite, les protagonistes de cette fable auront souvent tendance à être assis sur la cuvette des toilettes plutôt que dans un fauteuil du salon. Et l’étonnant miracle qui va intervenir pour échanger les vies de Mitch et Dave se produira lorsque les deux larrons, ivres morts, sont en train de pisser de concert dans une fontaine publique. Qu’est-ce qu’on se marre…

Cependant ce scénario – qui n’est pourtant pas dû à des gastro-entérologues – laissait planer un certain espoir : deux amis d’enfance que tout sépare convoitent chacun l’existence de l’autre. Dave, brillant avocat d’affaires et père de famille, envie la liberté bohème de son copain Mitch, célibataire, comédien à éclipses et dragueur invétéré. (La réciproque semble plus difficile à admettre, mais admettons). On imagine ce que Howard Hawks ou Ernst Lubitsch aurait pu tirer de ce schéma de comédie sans devoir placer Cary Grant ou Gary Cooper dans les situations sus-décrites. David Dobkin est moins chochotte : il y va carrément et l’échange de personnalités ayant réussi (sans que les dames en soient conscientes), le plus clair des rapports entre les deux copains portera sur leur « nouveau » sexe et, entre autres, la meilleure façon de se masturber. Exit la chambre conjugale, vive la chambrée !

Parmi les caractéristiques des comédies américaines actuelles, on peut souvent regretter la disparition d’une musique composée pour le film, remplacée par des extraits de « hits » qui se succèdent sans trêve, sans aucun rapport avec l’action, et qui donnent l’impression qu’un juke-box est caché en permanence derrière l’écran (il n’y a qu’à voir défiler l’interminable liste des 40 ou 50 emprunts lors du générique final). Une autre étrange évolution ravage le jeu des acteurs qui calquent désormais leurs expressions et leurs tics d’après les personnages de B.D. et du cartoon « pour faire plus marrant ». On peut difficilement considérer comme un progrès de constater que, de nos jours, ce phénomène s’est répandu comme le standard obligé des films populaires « rentables » dans le pays qui a vu ses comédies devenir des classiques, sans oublier les génies comiques qui avaient enrichi la période muette.

 
         
 


TERRE BATTUE

Ceci est mon Corps

De la Neige pour Noël

POLE EMPLOI, ne quittez-pas !

Mary Queen of Scots

' 71

The Boxtrolls

HERITAGE FIGHT

SHIRLEY visions of reality

HIPPOCRATE

MAESTRO

Les soeurs Quispes

Bird People

MICHAEL HANEKE profession Réalisateur

May in the Summer

Night Moves

Melaza

Conversation animée avec Noam Chomsky

BABYSITTING

Dancing in Jaffa

47 Rônin

La Braconne

Closed Circuit

DARK TOUCH

La Femme du Ferrailleur

Bethléem

C'est eux les Chiens

TONNERRE

MINUSCULE La Vallée des Fourmis Perdues

All is lost

Blank City

Je fais le mort

The Lunchbox

Henri

Amazonia

Une femme douce

Prince of Texas

Avec Dédé

Omar

Shérif Jackson

VANDAL

Papa vient dimanche

Frances Ha

La Communauté du feu rouge

L'Autre Vie de Richard Kemp

Liv & Ingmar

Une Vie Simple

MUD Sur les rives du Mississipi

La Sirga

La Playa D.C.

Les Lendemains

Oblivion

Le Repenti

Amour et Turbulences

Cloud Atlas

PIERRE RABHI Au Nom de la Terre

Mystery

Camille Claudel 1915

40 ans, mode d'emploi

FLIGHT

Elefante Blanco

Des Abeilles et des Hommes

Antiviral

Tu honoreras ta mère et ta mère

Pas très normales activités

Wadjda

Hiver Nomade

Blancanieves

Rendez-vous à Kiruna

Mariage à Mendoza

Mon père va me tuer

Une Estonienne à Paris

Par amour

Le Monde de Charlie

TOMI UNGERER L'esprit frappeur

Héritage

MARINA ABRAMOVIC The Artist is Present

ANNA HALPRIN - Le Souffle de la Danse

Les Invisibles

Les Cinq Légendes

The Brooklyn Brothers

Little Bird

La Chasse

VILLEGAS

Une Famille Respectable

La Vierge, les Coptes et moi

Vous n'avez encore rien vu

COMPLIANCE

For Ellen

THE WE AND THE I

Le Jour de la Grenouille

BOY

Summertime

El Campo

Une seconde femme

Les Femmes du Bus 678

Contrebande

L'Amour et rien d'autre

Tue-moi

Querelles

La Nuit nomade

La Terre outragée

Perfect Sense

30 Beats

Aloïs Nebel

OSLO 31 Août

Sécurité rapprochée

Une Bouteille à la Mer

Jeux d'été

EN SECRET

Tatsumi

Hanezu l'esprit des Montagnes

Another Happy Day

J.EDGAR

ELLES

L'OISEAU

Le Projet NIM

Take Shelter

LE HAVRE

Echange standard

Corpo celeste

Hugo Cabret

Hell and back again

Des Vents contraires

MISSION : IMPOSSIBLE Protocole fantôme

Sweet Grass

Le Voyage extraordinaire

Footnote

Shame

Americano

Le Chat Potté

Le Casse de Central Park

Sleeping Beauty

Jeanne captive

Michael

Mon pire cauchemar

Bonsaï

Polisse

The Artist

DRIVE

We need to talk about Kevin

Habemus Papam

Trois fois vingt ans

Mes Meilleures Amies

Happy, happy

Les deux chevaux de Gengis Khan

La Mujer sin Piano

Balada Triste

Une séparation

Le Complexe du Castor

Into Eternity

Le Secret de Charlie

Des filles en noir

 
   
> Sommaire des critiques
> Carnet de notes
> Version imprimable

> Notes de la rédaction
   H. Lanoë Recalé