Parle avec elle
Habla con ella

Film espagnol de Pedro Almodovar

Avec Javier Cámara, Dario Grandinetti, Leonor Watling, Rosario Flores

Sortie le 27-03-2002
 
   

Par Henri Lanoë


Durée: 1h52

 
 
   

Oui, monsieur Vivendi, l’exception culturelle, cela existe.

Nous discutons, sur ce site, des mérites comparés des films qui envahissent inlassablement les écrans, tout au long de l’année, évoquant un tonneau des Danaïdes inépuisable. On est bien obligé, parfois, de se chatouiller pour trouver quelque mérite à de balbutiants premiers films (il faut bien commencer) ou à la grosse artillerie standard qui constitue le gros de la production mondiale. Mais on sait bien que les vrais créateurs, les artistes incontestables que le Cinéma a fait émerger, se comptent sur les doigts des deux mains. Les rendez-vous rares et espacés que nous donnaient les Chaplin, Welles, Bergman ou Fellini étaient une fête où le plaisir de la découverte de l’oeuvre nouvelle se mêlait à la fin de la longue attente qui l’avait précédée. Qui, aujourd’hui, pourrait prétendre rejoindre ces grands créateurs ?

Je ne vois que Pedro Almodóvar pour entrer dans ce club très limité. Depuis son apparition, dans les années 80, il accumule une oeuvre originale et personnelle qui le place à part dans le cinéma contemporain. On pouvait craindre, en découvrant ses premiers films provocateurs et anti-conformistes, qu’il occupe seulement le créneau de l’humour homo madrilène (comme on parle de l’humour juif new-yorkais de Woody), mais il a progressivement abandonné ses plaisanteries de potache (encore que…) au profit d’une étude subtile de la mentalité et de l’univers des femmes, par le biais d’incroyables scenarii mélangeant le pur mélo et le roman-photo de gare, grouillant de travestis, de bâtards incestueux et de parents plus ou moins dénaturés sur lesquels plane l’ombre de Luis Bunuel. On ne peut qu’admirer le renouvellement constant de son inspiration baroque et cette fécondité qui l’apparente à Woody Allen. J’ai souvent un doute sur la façon dont son propos est reçu par le public. J’avais assisté au triomphe de  Tout sur ma Mère, à Cannes, dans une salle enchaînant les rires, scène après scène, devant la succession de situations mélodramatiques qui ne semblaient se concevoir que comme une volonté de parodier le genre. Pourtant, lorsque le film est sorti en salles, il a été reçu comme un drame poignant qui tirait les larmes des spectateurs. J’ai du mal à croire, ayant vu l’oeil rigolard d’Almodóvar et entendu ses réponses malicieuses lors des interviews qui ont suivi, qu’il cherchait uniquement à faire pleurer le public. Ce doute ne m’effleure plus à la vision de ce chef-d’oeuvre absolu,  Parle avec elle, où la grande pudeur du scénario, la justesse des relations entre les personnages, l’inépuisable invention dramatique, la qualité des interprètes, l’utilisation maîtrisée de la musique et des emprunts musicaux (ah, ce " cucurrucucu, paloma " !) déclenchent une admiration permanente qui fait que l’on regarde sa montre en espérant, pour une fois, que la projection continue et nous maintienne longtemps dans cet état de grâce.

 
         
 


TERRE BATTUE

Ceci est mon Corps

De la Neige pour Noël

POLE EMPLOI, ne quittez-pas !

Mary Queen of Scots

' 71

The Boxtrolls

HERITAGE FIGHT

SHIRLEY visions of reality

HIPPOCRATE

MAESTRO

Les soeurs Quispes

Bird People

MICHAEL HANEKE profession Réalisateur

May in the Summer

Night Moves

Melaza

Conversation animée avec Noam Chomsky

BABYSITTING

Dancing in Jaffa

47 Rônin

La Braconne

Closed Circuit

DARK TOUCH

La Femme du Ferrailleur

Bethléem

C'est eux les Chiens

TONNERRE

MINUSCULE La Vallée des Fourmis Perdues

All is lost

Blank City

Je fais le mort

The Lunchbox

Henri

Amazonia

Une femme douce

Prince of Texas

Avec Dédé

Omar

Shérif Jackson

VANDAL

Papa vient dimanche

Frances Ha

La Communauté du feu rouge

L'Autre Vie de Richard Kemp

Liv & Ingmar

Une Vie Simple

MUD Sur les rives du Mississipi

La Sirga

La Playa D.C.

Les Lendemains

Oblivion

Le Repenti

Amour et Turbulences

Cloud Atlas

PIERRE RABHI Au Nom de la Terre

Mystery

Camille Claudel 1915

40 ans, mode d'emploi

FLIGHT

Elefante Blanco

Des Abeilles et des Hommes

Antiviral

Tu honoreras ta mère et ta mère

Pas très normales activités

Wadjda

Hiver Nomade

Blancanieves

Rendez-vous à Kiruna

Mariage à Mendoza

Mon père va me tuer

Une Estonienne à Paris

Par amour

Le Monde de Charlie

TOMI UNGERER L'esprit frappeur

Héritage

MARINA ABRAMOVIC The Artist is Present

ANNA HALPRIN - Le Souffle de la Danse

Les Invisibles

Les Cinq Légendes

The Brooklyn Brothers

Little Bird

La Chasse

VILLEGAS

Une Famille Respectable

La Vierge, les Coptes et moi

Vous n'avez encore rien vu

COMPLIANCE

For Ellen

THE WE AND THE I

Le Jour de la Grenouille

BOY

Summertime

El Campo

Une seconde femme

Les Femmes du Bus 678

Contrebande

L'Amour et rien d'autre

Tue-moi

Querelles

La Nuit nomade

La Terre outragée

Perfect Sense

30 Beats

Aloïs Nebel

OSLO 31 Août

Sécurité rapprochée

Une Bouteille à la Mer

Jeux d'été

EN SECRET

Tatsumi

Hanezu l'esprit des Montagnes

Another Happy Day

J.EDGAR

ELLES

L'OISEAU

Le Projet NIM

Take Shelter

LE HAVRE

Echange standard

Corpo celeste

Hugo Cabret

Hell and back again

Des Vents contraires

MISSION : IMPOSSIBLE Protocole fantôme

Sweet Grass

Le Voyage extraordinaire

Footnote

Shame

Americano

Le Chat Potté

Le Casse de Central Park

Sleeping Beauty

Jeanne captive

Michael

Mon pire cauchemar

Bonsaï

Polisse

The Artist

DRIVE

We need to talk about Kevin

Habemus Papam

Trois fois vingt ans

Mes Meilleures Amies

Happy, happy

Les deux chevaux de Gengis Khan

La Mujer sin Piano

Balada Triste

Une séparation

Le Complexe du Castor

Into Eternity

Le Secret de Charlie

Des filles en noir

 
   
> Sommaire des critiques
> Carnet de notes
> Version imprimable

> Notes de la rédaction
   C. Chauvin Très favorable
   M. Klimoff Favorable
   R. Lefèvre Favorable
   C. Gallot Favorable
   E. Dagiral Très favorable
   H. Lanoë Très favorable
   L. Bonnecarrère Très favorable
   L. Becdelièvre Favorable
   M. Perrolier Favorable
   S. Legré Favorable
   E. Castagné Favorable
   P. Villar Très favorable
   S. Malek Très favorable
   L. Jacquart Favorable
   J. Kessler Favorable
   A. Fischmeister Favorable
   C. Brou Favorable
   B. Jacomino Très favorable
   E. Heymes Favorable